Vous êtes ici : Accueil > Littérature > Romans > L’enfant-Océan
Publié : 24 mai 2004

L’enfant-Océan

Jean Claude Mourlevat

Pocket jeunesse, pocket junior, 160 pages, 1999

niveau 3

Mots clés :
- récit, point de vue, fantastique, conte
- voyage initiatique, frères, Petit Poucet, fugue

Auteur

Jean-Claude Mourlevat (1952). Il a d’abord enseigné l’allemand en collège avant de devenir clown puis metteur en scène pour le théâtre. Il commence à écrire en 1997. Il intervient volontiers dans les écoles à condition que ces livres soient lus et y pratique de plus en plus la lecture à voix haute.

Illustrateur

Jean-Claude Mourlevat

Éléments d’analyse

Structure de l’œuvre
- Le roman se présente sous forme de récits fragmentaires à la première personne faits par des personnages ou des témoins. Cette succession de témoignages partiels mis bout à bout permet de reconstituer l’histoire entière

Spécificités littéraires
- Les voix multiples qui sont autant de points de vue et de styles différents se passent le relais.
- Le livre source de ce roman est Le petit Poucet de Charles Perrault. Ici, J.C Mourlevat mélange le roman réaliste et le conte.
- Ce roman a un aspect fantastique : Yann n’est pas un enfant comme les autres. Après avoir réconcilié parents et enfants, il continue son voyage vers l’ouest.

Pistes d’interprétation :
- Cette histoire est celle d’une fugue mais aussi d’une quête qui permettra aux enfants de découvrir l’amour (des parents, des frères), la solidarité...
- Traité comme une enquête - chaque personnage semble faire une déposition- ce roman raconte un fait divers. L’auteur joue lui aussi au Petit Poucet : il sème des petits cailloux témoignages.
- Qui est Yann ? un enfant avec des pouvoirs particuliers, un personnage de conte venu rencontrer des êtres humains pour leur donner plus de sagesse...
- Comment peut se poursuivre la vie de chacun des personnages après la disparition de Yann ?

Illustrations :

Propositions d’activités

Sur le texte :

Lire :

  • On peut envisager de découper le livre en plusieurs parties :
    • Chapitres 1 à 4 : présentation
    • Chapitres 5 à 15 de la 1ière partie et 1 à 12 de la seconde partie : le voyage
    • Chapitres 12 à 15 : au bord de la mer
    • Chapitres 16, 17, 18 : épilogue
      Les chapitres de présentation seront lus par des enfants différents ( un chapitre par enfant ou par groupe), dans le désordre avec un questionnaire portant sur le narrateur ( quel est-il ? Que sait-on de lui ?). La mise en commun permettra de dégager les premiers renseignements et de faire des hypothèses sur la suite.
  • Il est intéressant aussi d’étudier comment l’auteur nous donne des renseignements au compte-gouttes, comment le puzzle se met petit à petit en place jusqu’à la révélation finale. Pour ce faire, des affiches peuvent être complétées au fur et à mesure des lectures : affiches sur les différents personnages et sur ce qu’ils apportent de nouveau à l’histoire.
  • Il est indispensable de comparer le texte de Mourlevat à celui de Perrault.

Parler / Dire (mise en voix) :
- Un travail d’interprétation est facile à mettre en place : recherche des voix des différents personnages en fonction de leur façon de parler et à partir de ce qui en est dit dans le texte même.

Ecrire :
- Il est possible d’envisager d’autres personnages que Yann et ses frères auraient rencontrés lors de leur périple. On peut donc proposer aux élèves d’écrire d’autres récits venant s’intercaler entre ceux déjà écrits.
- Beaucoup plus difficile : choisir un autre conte source et le transformer en lui appliquant un procédé littéraire contenu en lui.

Sur l’image :

Sur le contexte :
- 

Sur la mise en réseau

  • Tout d’abord avec Le petit Poucet de Perrault. Similitudes : dans les deux textes, il s’agit de sept enfants ( 3 couples et un dernier seul). Le plus jeune est muet, délicat et particulièrement petit. La famille est pauvre. Dans le roman, l’ogre serait le propiétaire de la villa. Il a d’ailleurs 7 filles...
  • Avec des livres évoquant des voyages initiatiques :
    • Cœur de singe, Carl Norac, Pastel, Ecole des Loisirs
    • Le voyage d’Oregon, Rascal, Pastel, Ecole des Loisirs
    • L’arbre sans fin, Ponti, Ecole des Loisirs
  • Avec des livres évoquant des problèmes de société : pauvreté, fugue...
    • Des petits bonshommes sur le carreau, Olivier Douzou, Editions du Rouergue
    • Petit-Gris, Elzbiéta, Ecole des loisirs Allumette,
    • Tomi Ungerer, Ecole des Loisirs
    • Je voudrais qu’on m’écoute, Gabrielle Vincent, Casterman
  • Avec d’autres livres de J.C Mourlevat La rivière à l’envers et Hannah qui sont aussi des voyages

Bibliographie

De l’auteur

Albums
L’histoire de l’enfant et de l’œuf, ill F. Teyssèdre,Mango,1997
Kolos et les quatre voleurs, ill I. Chatellard,Flammarion, 1998
Le jeune loup qui n’avait pas de nom, ill J.L. Benazet, Milan, 1998
Le voyage de Zoé, ill Sofi, Bordas, 1999
Les billes du diable, ill J.F Martin, Nathan, 2000
Le petit royaume, ill N. Claveloux, Mango, 2000
Regarde bien, ill A. Charbin, Nathan 2001

Romans
La balafre, Pocket Junior,1998
A comme voleur, Pocket Junior, 1998
L’enfant océan, Pocket Junior, 1999
La rivière à l’envers, Pocket junior, 2000
Hannah, Pocket junior, 2002
Je voudrais rentrer à la maison, Arléa, 2002
L’homme qui ne possédait rien, Editions Thierry Magnier, 2002